Biographie de Fanta Damba N°2 (Tchini)

Fanta Damba N°2 (Tchini) surnomée « L’impératrice de la musique malienne » est une chanteuse malienne née en 1935 à Segou et grandit à Markala, elle s’installe à Bamako dans les années 1950 et intègre la première génération de l’Ensemble Instrumental national du Mali au début des années 1960.

Elle atteint l’apogée de sa carrière dans les années 1970 notamment grâce a ses collaborations avec le virtuose de la Kora Batrou Sekou Kouyaté.

La majorité de son répertoire est tiré des chants traditionnels chantés pour la plupart sur le rythme Badjourou, elle a influencé des chanteuses comme Wandé Kouyate, Tata Bambo Kouyate, Amy Koita, Babani Kone…

Elle avait la réputation d’être une vraie Diva en plus de sa incroyable beauté, elle avait une parfaite maîtrise de son instrument vocale, une musicalité rare et une sensibilité impressionnante, ses textes parle de l’espoir, de l’égoïsme, de la foi, de la dignité, de la bonté etc.

Elle a laissé derrière elle un répertoire riche qui continue d’inspirer la nouvelle génération et les générations futures, elle est décédée en 2000 dans la soixantaine en laissant derrière plusieurs enfants qui n’ont pas malheureusement pas suivi le chemin de la musique.

Facebook Comments

Biographie de Fanta Damba N°2 (Tchini)

Culture |